ONG Internationale LAFRIKULTURE (Culture Africaine)

ONG Internationale LAFRIKULTURE (Culture Africaine)

recrutement du personnel 2021

 

 

OFFRE D’EMPLOI

RECRUTEMENT DES MEMBRES SYMPATHISANTS

 

Type d’offre

Interne et externe

Catégorie

Humanitaire

N° de l’offre

3455

Titre

VOLONTAIRE HUMANITAIRE

Domaines de compétences

Administration, communication, gestion, évènementiel, secrétariat, Rédaction et voyages

Date de publication

24 juillet 2021

Date de clôture

24 septembre 2021

Durée de traitement du dossier

10 jours

Mode de traitement

Cas par cas

Site d’action

Afrique

Coût de souscription

Gratuit (O $USD)

Qualités pathognomoniques des candidats

Etre majeur(e), ouvert(e) d’esprit et sensible à l’orphelin. Craindre Dieu par ses actes.  Les mineurs devraient annexer l’autorisation parentale à certifier à la mairie ou sous-préfecture. Etre de sexe masculin ou féminin, handicapé ou non sans discrimination mais capable de s’exprimer en français. De nationalité quelconque. Le diplôme n’est pas un blocus, mais reste considéré pour les missions.

 

  • Présentation

LAFRIKULTURE (Culture Africaine) est une organisation non gouvernementale (ONG) humanitaire d’action d’aide et de développement en Afrique, agissant au profit de la jeunesse en général et des orphelins en particulier à travers son fameux programme dénommé « Sourire-des-Orphelins ». Ce programme « S-des-O » en sigle reste la motivation de nos actions en Afrique au regard de notre soumission au créateur de l’Univers. « Ventre affamé n’a point d’oreille » reste le slogan de notre motivation d’actions sociales pour qu’un enfant, ayant bénéficié d’un appui alimentaire, vestimentaire, sanitaire, protectionniste soit encadré sur le plan éducatif voire scolaire, culturel et d’alphabétisation. Ils sont nombreux, de l’ordre de près de 800 orphelins qui retrouvent du sourire holistique hebdomadairement par les actions socio-culturelles de l’ONG à leur égard. Cependant, est-ce à dire que ce sourire est possible d’être retrouvé sans l’appui d’un personnel qualifié, enthousiaste, travailleur, compétent et endurant ? Non ! Lafrikulture agit à travers des collèges notariés qui regorgent des bienfaiteurs, des bénévoles, des volontaires, des partenaires techniques, des partenaires humanitaires, des chargés de missions humanitaires, des ambassadeurs humanitaires, des conseillers administratifs, des conseillers humanitaires, des conseillers exécutifs et surtout des représentants nationaux, régionaux et internationaux selon la pyramide légiférée des grades humanitaires au sein de la structure. Ce vaste programme qui demande une mobilisation multisectorielle exige un certain nombre de critères certes, mais les nombreuses formations et recyclages du personnel en ligne et hors des sphères de résidence apportent encore plus de crédibilité et de tonus aux mets humanitaires présentés comme produits multidisciplinaires au sens de rapports de travaux auprès des parties prenantes ; qui en tout deviennent satisfaites du sourire vrai que retrouve l’orphelin démuni, et délaissé. Ces orphelins de moins de 12 ans retrouvés dans les rues, les centres d’accueil, les orphelinats et en forêts, par le biais de LAFRIKULTURE qui s’occupe d’eux à partir de ses ressources financières notamment :

  • les fonds provenant des activités mises en place par l’ONG dont les voyages internationaux et les multiples formations culturelles,
  • Les dons provenant des personnes de bonne volonté (physique ou morale)
  • Les cotisations des membres des différents conseils de direction

retrouvent du sourire certes, mais il revient aussi à l’ONG de s’occuper de leur insertion, au mieux de leur réinsertion socio-professionnelle en mettant en place des métiers d’autonomisation qui feront d’eux des êtres autonomes prêts eux-aussi à aider dans leurs communautés. A ces propos, LAFRIKULTURE a un regard particulier sur son personnel et ses partenaires. C’est dans cette optique que nous recrutons des volontaires humanitaires pour la mise en exécution de nos travaux  à travers les sphères africaines, au mieux dans le monde. Ces potentiels volontaires devraient présenter une période d’observation de 30 jours minimum et de 60 jours maximum  en tant que BENEVOLES HUMANITAIRES ; qui après avoir présenté des rapports hebdomadaires sous orientation méticuleuse seront appelés à obtenir enfin le titre de VOLONTAIRE HUMANITAIRE. LAFRIKULTURE veille donc à la sécurisation de son système et surtout à la protection de ses membres dans toutes les surfaces d’exercice. Les besoins basés sur la communication, le transport, la connexion internet, les primes, le salaire, l’hébergement, la ration et l’assurance médicale sont pris en compte dès qu’on obtient le titre de VOLONTAIRE HUMANITAIRE qui s’obtient par décision du conseil humanitaire. Il est donc totalement libre, au mieux gratuit de démarrer en tant que BENEVOLE HUMANITAIRE. Aucun frais ne peut et ne doit être demandé ou exigé lorsqu’on veut débuter ou être admis comme BENEVOLE HUMANITAIRE.

 

 

 

Rôles et fonctions

L’intéressé devra être capable de :

  • Recenser dans sa localité au moins cinq (05) orphelinats selon les caractéristiques humanitaires régies par le calendrier socio-culturel de l’ONG pour assurer un excellent encadrement légiféré sur le plan socio-culturel de l’orphelin,
  • Négocier des partenariats (au moins 3) relatifs aux coopérations avec les institutions religieuses, étatiques, académiques, diplomatiques, ménagères , associatives, économiques ou multisectorielles sur le plan national ou international au profit du programme « Sourire-des-Orphelins » quant à la mise en place des clubs humanitaires
  • Ebaucher les travaux d’ordre juridique quant à l’implantation de l’antenne de l’ONG au sein de sa localité de résidence, au mieux dans son pays de résidence.
  • Assurer la rédaction des plaidoyers sur le plan physique et virtuel aux normes législatives relatives au fonctionnement de LAFRIKULTURE par le consentement du conseil ou du cabinet juridique partenaire
  • Dresser hebdomadairement des rapports d’activités selon le modèle régi par l’ONG LAFRIKULTURE tout en mettant en lumière les différentes ressources financières, humaines, énergétiques, temporo-spatiales et matérielles
  • Assurer la transparence dans la gestion financière de la caisse destinée à l’orphelin.
  • Assurer l’exécution des tâches relatives à la prise en charge socio-culturelle de l’orphelin dans sa localité
  • Assurer des tâches particulières confiées par le secrétariat exécutif (qui cette fois) mettra à la disposition du candidat des moyens adéquats pour l’application de ces doléances.
  • Assurer une correspondance en ligne au profit des orphelins pris en charge par l’ONG

 

NB : Les charges socio-professionnelles restent donc à la portée de tout candidat tant qu’il est en phase d’observation qui ne dure que 30 à 60 jours. Il reste important de noter que les heures de travail restent donc  bénévolement définies par le candidat lui-même. Les rapports dressés hebdomadairement pourraient écourter la période d’essai du candidat. Les candidatures féminines en restent bien encouragées.

Parmi les décisions prises par le conseil humanitaire pendant ou après évaluation d’essai du candidat, nous relevons :

  • L’attribution du titre de VOLONTAIRE HUMANITAIRE proprement dit, qui continuera d’exercer ces mêmes rôles à la seule différence que ses charges seront cette fois régies par un contrat de travail en bonne et due forme selon le code de travail. La supplémentation de prérogatives confondues aux primes viendra des tâches particulières affectées au nouveau volontaire.
  • L’orientation du candidat à exercer plutôt comme « partenaire humanitaire » dont les fonctions sont reprises dans le site lafrikulture.org et explicitées par le lien www.lafrikulture.org/contact auprès d’un correspondant du secrétariat en ligne.
  • La reconduction du titre de « Bénévole Humanitaire »,
  • La suspension définitive des fonctions du candidat.

 

Il reste ainsi important de relever que le titre de VOLONTAIRE HUMANITAIRE serait attribué pour une période minimale de 1 an renouvelable, si entre temps le candidat n’avait pas été appelé à d’autres fonctions par rapport à la pyramide des grades humanitaires présentée dans le site web officiel. Le salaire d’un volontaire humanitaire varie entre 50 000FCFA et 1 000 000 FCFA en fonction des zones et secteurs d’actions en Afrique. Les primes seront proportionnelles au travail présenté par la feuille de route R9000/2021, et  téléchargeable sur www.lafrikulture.org

 

 

 

 

Compétences et profil attendu

  • Le (la) candidat(e) devra être capable de travailler sous pression
  • Le (la) candidat(e) devra pouvoir gérer une équipe de trois personnes au minimum (secrétaire, avocat, gardien) ainsi que le nécessaire de gestion de ses ressources humaines
  • Le (la) candidat(e) devra être à mesure d’élaborer des rapports d’activités hebdomadaires
  • Le (la) candidat(e) devra être capable d’assurer une excellente communication auprès de l’administration de manière continue,
  • Le (la) candidat(e) devra être capable de s’exprimer couramment en français ou en anglais, aussi bien dans le cadre du tissage d’un partenariat qu’en public, dans l’optique de valoriser les idéaux de l’ONG,
  • Le (la) candidat(e) devra être capable de proposer des idées et de mettre en place des actions convaincantes, ainsi que des plans stratégiques, opérationnels et d’urgence pour satisfaire l’orphelin, en faisant preuve de créativité.
  • Le (la) candidat(e) devra faire preuve de maturité et de patience dans la gestion de la pression pour la satisfaction de l’orphelin,
  • Le (la) candidat(e) prendra des dispositions adéquates pour la mise en place d’un bureau de communication et d’accueil en cas de nécessité,
  • Le (la) candidat(e) devra avoir l’amour du travail et de la recherche, afin de mener à bien les activités. Et devra être prêt(e) à cumuler deux postes de responsabilités lorsque l’urgence se présenterait,
  • Le(la) candidat(e) devra suivre à la lettre des formations éclaires dispensées par l’administration de l’Organisation quant à la révision des stratégies de travail
  • Le (la) candidat(e) devra assurer toute la démarche communicationnelle auprès des personnes physiques et morales dans l’optique de mener à bien les actions visées
  • Le (la) candidat(e) devra se rassurer d’avoir une connexion internet permanente pour assurer un bon suivi des activités (avec un ordinateur et/ou téléphone Android)
  • Le (la) candidat(e) devra maitriser les contours d’action de l’ONG LAFRIKULTURE
  • Le (la) candidat(e) devra être polyvalent(e), et prêt(e) à pouvoir voyager à tout moment hors de sa sphère de résidence pour le compte des travaux de l’orphelin.
  • Le (la) candidat(e) devra être capable d’organiser des descentes récréatives auprès des structures pour orphelin tout en assurant des collectes et une bonne gestion des biens humanitaires.

 

 

 

 

Comment postuler ?

  • S’enregistrer tout d’abord gratuitement sur lafrikulture.org/inscription
  • Envoyer sa lettre de motivation adressée au fondateur principal de l’ONG LAFRIKULTURE, son curriculum vitae avec photo récente, la pièce nationale d’identité et un plan de localisation ou facture d’eau ou d’électricité précisant l’adresse de résidence du (de la) candidat(e)

Le traitement de dossier est de 10 jours au maximum pour recevoir :

  • Une lettre d’admission au sein de l’ONG relative à cette note référenciée R9001/2021
  • Une attestation de membre
  • Un ordre de mission humanitaire
  • Une lettre de recommandation à s’affilier auprès du cabinet juridique partenaire de l’ONG présent dans le pays d’exercice en tant que VOLONTAIRE HUMANITAIRE
  • Une inscription virtuelle dans le groupe culturel des sympathisants

 

 

Fait à Tunis ce 24 juillet 2021

Par le secrétariat exécutif

 



25/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 615 autres membres